Fermer la fiche
Temps restant estimé

--> Un entretien

Roman

Volume:
275 pages; 12 chapitres.

Exergues:
« Là, jadis, une maladie de l’air donna naissance à une température déplorable, qui s’embrasa de tous les feux de l’automne… »
Virgile - Les Géorgiques

« Tant qu’on est vivant, tout est prétexte à littérature. »
Eugène Ionesco

4ème de couverture:
Ce roman est né d’une fascination pour le vide : ce vide physique qui tient la Terre à distance du Soleil. Une fois posée la gravité de l’étoile, sans le vide la séparant de notre astre, et sans la vitesse de celui-ci, notre Terre ne serait pas. La vie, donc, ne serait pas. La vie repose sur deux socles mous ; deux mots par quoi elle commence : vide et vitesse.
Dont les valeurs provide·ntielles ont permis que nous soyons...

Mais un certain 10 juillet,
peu après, donc, le passage à l’aphélie...

Sur la manchette :
« Comment ?.. Vous n’avez pas lu le dernier Bernadolome ? Mais c’est à faire toute affaire cessante, voyons ! »
Non, je n’avais pas lu le dernier Bernadolome. Ça chiffonnait, semblait-il, tout ce petit faubourg Saint-Germain-des-Prés, pour qui une telle impasse de lecture était une faute de culture, comme si le livre avait la nécessité d’une thèse scientifique qu’on ne pouvait pas ne pas connaître...
Fermer la fiche