Fermer la fiche
Katharevousa (la langue unique)

--> L'analyse du roman

--> La critique du roman

Roman

Volume:
255 pages; 11 chapitres. Dans les extraits ci-donnés, les mots apparaissant encadrés de * sont en *alphabet grec* dans le livre.

Exergues:
Mon unique souci cette langue bâtie sur les syrtes d’Homère.
Odysseus Elytis

Unis en une seule flamme, courant sur de mêmes cendres...
Maurice Bernadolome

4ème de couverture:
Passion, suspicion, déréliction: trois phases d'un destin. Trois temps partant de l’histoire grecque: de la fin du septennat des colonels qui eurent entre autres velléités celle d’éradiquer (dictature fin de siècle) le grec populaire au profit de la langue pure, la Katharevousa.
La recherche où se perd un petit publicitaire français, au hasard des vestiges de cette vie qu’il interroge, l’amènera, confronté à son collègue danois déchu et à une journaliste grecque, à la vision iconoclaste (hallucinée ?) d’une manipulation générale, dont la trahison personnelle ne serait en somme qu’un avatar.
Post Scriptum - Le septennat des colonels s'est instauré par un coup d'Etat, à Athènes, le 21 avril 1967... 21 avril ? L'Histoire mondiale serait-elle le champ de quelques résonances ?
Fermer la fiche