Fermer la fiche
Sylvie GERMAIN – Les personnages

Le souffle, l’esprit. L’esprit souffle et circule dans la prose de Sylvie Germain. Le propos s’y déploie, serré, loin de l’approximatif en vogue chez nombre de contemporains. Au long de petits textes denses, dans une langue poétique rigoureuse, rugueuse - aux aspérités franches faites des cristaux bien taillés de mots bien sertis dans l’idée - elle nous invite à «l’atelier de l’écrivain » : précisément dans ce haut recoin obscur de la germi-naissance des personnages.
Tels des cariatides, sur eux reposera la fiction.

Que lire après le petit prodige borgésien qu'est « Magdiel », dernier texte
des « Personnages » ?
 
Fermer la fiche
www.scriptosum.fr